La Réincarnation, une croyance majeure.

Aller en bas

La Réincarnation, une croyance majeure.

Message par Arsinoé le Jeu 8 Juil - 19:03

" [...] Vivre, mourir, tout cela est accessoire tant que l'essence de l'Etre existe. Il existe certains cas en Etherodie où les âmes se dissipent et s'oublient, dans la Tornade Nébuleuse ou happées par les Fleuves d'or. Ceci est le pire danger qui puisse nous arriver. En effet, comment serait-il possible d'assurer la pérennité de notre Etre, de notre essence, en ne nous souvenant plus de ce que nous sommes?
Prenons le peuple léthéran en exemple: les âmes des morts oublient qui elles ont été et ce qu'elles ont fait avant d'arriver en Etherodie en s'offrant à des Fleuves d'or; on considère cela comme un rituel.
Mais considérez ! Considérez seulement le temps que ces âmes vont mettre à atteindre de nouveau la Conscience d'elles-mêmes, et par là comprendre la nécessité de se réincarner ! Des centaines, des milliers d'années ! Peut-être même jamais, et elles en resteront au stade larvaire alors même qu'elles auront vécu des centaines de vies différentes ! Autant de temps perdu par la perte des souvenirs. [...]
Certains diront que l'oubli est nécessaire; ils citeront les auteurs terrestres, Nietzsche par exemple, et monteront sur leurs grands cheveux. Mais ce Nietzsche a-t-il jamais prôné l'oubli total de soi, et la perte de tous ses repères?
Nous oublions, certes, en venant au monde, mais l'essence de notre Etre sait; elle se remémore les gestes, et c'est ce souvenir inconscient, résiduel, qu'il nous faut préserver sous peine de reprendre notre cheminement de vie au départ. [...]
"Nous sommes des "êtres en devenir", en perpétuelle évolution, disait Strongs't'Ah, et c'est par ce devenir que nous nous découvrons nous-mêmes. Le but de l'existence est défini par la connaissance ultime."
Cette philosophie vaut ce qu'elle vaut et je ne vous engage pas à la suivre, mais la maxime que je viens de citer a été confirmée par certains philosophes terrestres, et cela me semble singulier que de tels parallèles puissent ainsi s'établir entre les mondes. [...]
Or, la connaissance n'est jamais totale, sujette à changements suivant le passage des siècles et les nouvelles informations qui rentrent en compte. C'est le cas, par exemple, de nos théories scientifiques sur le fonctionnement d'Etherodie. Lisez "de la Thermodynamique de l'Ether" de Christian Flav; sa théorie est aujourd'hui juste mais qu'en sera-t-il si nous découvrons que le facteur de lumière n'est pas l'Ether à proprement parler mais la réaction chimique de ce dernier avec les particules d'Armanium présentes en quantité infime dans l'air? Cela révolutionnerait la science moderne.
Pour en revenir à ce que nous disions précédemment, il est donc possible de conclure ici que l'homme est voué à une éternelle quête de savoir, qui ne s'achèvera que pour permettre la fin de son existence. Nous pouvons donc en déduire que nous sommes condamnés à vivre et mourir, perpétuellement, pour renaître sans cesse de nos cendres et poursuivre notre exploration de l'Univers.
[...]"


Prof. J.Johgstein, géographe et philosophe
Extrait du cycle de Conférences : Réincarnation, mythe et sciences.
Conférence n°4 : De la nécessité philosophique de la réincarnation
avatar
Arsinoé
Musicien et Ecrivain

Messages : 20
Féminin Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : partout et nulle part

Voir le profil de l'utilisateur http://felinasayfuck.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum